+33(1) 43 59 29 90 contact@gootenberg.fr

Web et psychanalyse ?

Google met à la disposition des curieux un petit outil fort instructif , le Google insights for search. A priori destiné aux marketeurs, il permet de reconstituer le volume de recherches demandées sur un mot-clé, pour une période et une région du monde. On pourra mesurer ainsi l’attrait qu’exerce la console wii ou / PSP ou / et XBox sur les consommateurs américains ou bien chinois, et même en déduire des prévisions commerciales …
On peut aussi s’en servir pour sonder la conscience de nos concitoyens, en testant leur degré d’intérêt pour les grands sujets du moment … Toutes les recherches rétroactives, les plus futiles ou les plus vertigineuses, sont possibles : A titre d’exemple, Dieu inspire-t-il davantage de recherches que son grand concurrent, le Diable ? Google a la réponse …

Juste pour voir, j’ai ainsi mesuré l’intérêt que portaient, en décembre, l’ensemble des internautes aux grands « marronniers » de la saison (noël, soldes et foie gras) – Et à un thème d’actualité de la semaine (Julien Dray, qu’il m’en excuse). Le résultat ? Le Père noël est le plus populaire de tous jusqu’à la mi-décembre, mais le foie gras le talonne puis le dépasse alors qu’on s’approche du réveillon… Julien Dray, lui (le mot clé), fait une percée modeste le 19 décembre, mais retombe vite dans une indifférence relative face aux tentations ordinaires de l’avent …
Avec Insight for search, il deviendrait ainsi possible de d’utiliser le web comme un miroir de l’âme collective… Au-delà de nos usages professionnels, les psychanalistes, sociologues et politiciens n’auraient-ils pas tout intérêt à jeter un oeil sur cet outil, révélateur des vrais curiosités de l’époque ? Le débat est ouvert.
François Ramaget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *