+33(1) 43 59 29 90 contact@gootenberg.fr

iPad : L’organe suffira-t-il à créer la fonction ?

GutenbergCurieux, ce vivat unanime des éditeurs de presse pour saluer l’arrivée du iPad, la tablette connectée qui viendrait donc sauver une industrie au bord de la banqueroute. Comme si la crise des médias papier pouvait être réglée par l’arrivée d’un seul device messianique, griffé de la marque à la pomme. Ainsi, ce nouveau support électronique suffirait à endiguer le désamour grandissant envers l’écrit. Les amateurs de PSP et de Youtube s’apprêteraient à échanger, comme un seul homme, leur distraction favorite contre la lecture des quotidiens. Et, contrairement aux fondements de la théorie de l’évolution, un organe créerait la fonction, l’iPad suscitant subitement le goût de l’écrit et l’envie de le financer …

Mais s’agit-il uniquement d une affaire de contenant ? Le flacon iPad provoquera-t-il l’ivresse des lecteurs – et des éditeurs – sans qu’on ne change rien aux contenus éditoriaux ? Sans doute pas si la presse s’en tient à la commercialisation d’ersatz pdf de son édition papier. Sans doute pas si elle ne tient pas compte de l’arrivée des « millenials », cette génération Y née après l’invention du PC et grandie avec le jeu vidéo. Non, le problème des journaux ne sera pas réglé en se contentant d’embarquer quelques liens vidéo sur les sites de presse…

Mais tous les espoirs sont permis si les éditeurs imaginent les nouveaux contenus qu’attend le marché. Rappelons-nous le marché de l’édition avant l’arrivée de Gutenberg : Les moines copiaient la Bible – et quelques livres religieux – à l’intention de leurs pairs. Point. Puis, d’un coup, vers 1450, l’invention de l’imprimerie .a permis la diffusion de la philosophie, des sciences et du roman … Érasme, Copernic et Rabelais en ont profité, la Renaissance en est issue.

Aussi, s’il était vrai qu’Apple vienne de ressusciter Gutenberg, c’est aux médias maintenant de prendre des risques créatifs pour faire tourner l’imprimerie.

François Ramaget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *