+33(1) 43 59 29 90 contact@gootenberg.fr

Super Twitter, justicier numérique

Curieuse histoire que celle du vélo de M. Austin Horse, retrouvé moins de 2h30 après avoir été volé dans New-York…grâce à Twitter.

C’est J.David Goodman qui nous rapporte cette histoire amusante sur son blog New York Times : M.Horse avait garé son vélo dans New-York le temps d’une rapide course, en sortant, il s’aperçoit qu’on le lui a volé. Aussitôt, il poste l’info sur Twitter avec une des photos de son vélo qu’il avait sur son smartphone (“STOLEN BIKE! My orange gangsta just got stolen 28th & mad”). Il est 16h.

Ses tweets et photos se diffusent pendant qu’il vérifie les cameras de surveillance où l’on ne voit pas grand-chose. M. Horse continue sa journée.

une des photos twettées par M.Horse

une des photos twettées par M.Horse

Proche du New Museum, M. Brannan, sujet de sa Gracieuse majesté en vacances avec sa femme, aperçoit un vélo orange et reconnaît celui du tweet qui était arrivé jusqu’à lui un peu plus tôt. Il va donc s’emparer du vélo pour le restituer à son propriétaire après l’avoir prévenu, il est 18h30.

Une anecdote amusante dont on imagine mal qu’elle puisse se généraliser : le flux d’infos est déjà assez difficile à gérer sans que l’on ait en plus à mener des enquêtes pour tous nos « followers/ing ».

Mais pourquoi pas un #volparis7eme #criminelechappelyon2eme ?

Plus d’infos : http://cityroom.blogs.nytimes.com/2010/03/09/a-bike-theft-in-the-time-of-twitter/

Fabien Pecot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *