+33(1) 43 59 29 90 contact@gootenberg.fr

Open bar écolo

0018-calamar-en-telecinco-019Avant la fin de l’été, une petite histoire qui nous vient du soleil, ou quand la bonne idée RP de l’été naît entre deux transats et une huile à bronzer. Comment se faire connaître lorsqu’on est un « chiringuito » (bar de plage) parmi des milliers d’autres sur la côte catalane, et qu’on n’a pas les moyens de s’acheter des pages dans La Vanguardia ? Ou de se payer un plan de gestion de réputation dans une agence en vue 😉 ?

C’est ce que se demandait le « Calamar », un bar restaurant situé sur une plage du Prat de Llobregat près de Barcelone, avant d’avoir une très bonne idée qui allait largement faire parler d’eux.

Mais en plus de faire parler d’eux, les propriétaires voulaient faire quelque chose d’utile. Il y a quelques temps, ils avaient déjà participé à une opération de nettoyage des plages de Barcelone, en invitant les bénévoles à manger. Ayant déjà un début de réputation solidaire, c’est de ce côté qu’ils ont trouvé la bonne idée de l’été.

0022-calamar-en-telecinco-023Comme toutes les bonnes idées, elle est très simple : cet été, au Calamar c’est open bar si tu nettoies la plage. Plus précisément : le bar offre une boisson à tous ceux qui ramènent un verre en plastique rempli de mégots ramassés sur la plage.

Elle est aussi utile. Les mégots, ce truc qu’on écrase discrètement dans le sable à côté de la serviette en pensant « je les prendrai en partant », et que même les machines n’arrivent pas à ramasser car trop petit .

Et elle est dans l’air du temps : « une boisson gratuite, c’est toujours ça de pris en période de crise »  explique le gérant aux journalistes. Peut-être que ça n’aurait pas marché il y a 3 ou 4 ans. Mais la crise se doublant de la prise de conscience environnementale, le succès a été au rendez-vous.

Du coup, ils se retrouvent avec la plage la plus propre de la région, mais en plus, ils se sont offert un sacré « zumbido » (traduction libre de ramdam) : La Vanguardia, Telecinco et Antena 3 soit, en VF Le Figaro, TF1 et M6, sans parler des sites internet et de leur succès sur Facebook : plus de 4000 qui aiment, pas mal pour un bar de plage.

Ça fait naturellement penser à l’opération de relations publiques d’Orange qui offre des places de concert à ceux qui peuvent témoigner d’un investissement personnel dans une ONG. De bonnes pratiques à encourager !

Fabien Pecot

One Response to “Open bar écolo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *