+33(1) 43 59 29 90 contact@gootenberg.fr

Livre : « Allo Conso », le conso-blagueur attaque

Allo Conso« Allô Conso », par Arenaud Poun, ce sont 10 petits canulars montés aux dépens des services consommateurs de Kellog’s, Danone, Carrefour ou encore Garbit. Ce tout petit livre (62 pages format poche) compile 10 dialogues entre des télé-conseiller de services conso et l’auteur, qui joue à chaque fois des personnages pour le moins particuliers : du naïf prenant les slogans des marques au pied de la lettre ou appliquant une précision suisse-allemande dans ses questions sur les qualités du produit, au déséquilibré carrément flippant …

Si les dix dialogues ne sont pas tous hilarants, il faut en signaler quelques un très réussis :

Répondant à l’appel d’une société de démarchage, il fait peur à la télé-conseillère en s’enthousiasmant – un peu trop – de la visite d’un représentant. Tout ému d’une visite programmée, il dit à la fille de ne pas s’inquiéter pour son représentant, qu’il le recevra avec tous les égards, même si ce n’est pas encore un ami… « On pourra boire, avoir une petite collation, manger des petits gâteaux, et puis on discutera […] des gens qui viennent dans ma maison, il n’y en a pas beaucoup ». On imagine le désarroi de la pauvre fille, habituée à se faire envoyer balader, devant autant d’entrain.

Il appelle aussi les diététiciens de Kellog’s pour se plaindre de son neveu qui trouve que les Corn Flakes sont un truc de « vieux con ». Et il leur demande des conseils pour le convaincre, alors que même les slogans officiels qu’il lui répète ne fonctionnent pas. Il raconte son histoire sur un ton à la fois décidé et excédé par l’attitude du neveu qui trouve que les céréales ont toutes le même goût : « je lui dis : tu veux rire Mathias, nous n’avons jamais eu à notre disposition autant de produits pour le petit déjeuner à la fois sains et savoureux »…

Sans oublier le consommateur 100% fan de Garbit qui assure au service conso qu’il pourrait même ingérer une boîte de couscous concernée par un rappel produit. Et celui qui demande, inquiet, si les yogourts Essensis peuvent être consommés par des hommes (le packaging est rose et les particules agissent sur la peau des femmes…) etc etc…

Au final, on rigole gentiment de ces canulars qui prennent le marketing à son propre piège. Les marques passent beaucoup de temps à formuler de belles promesses, pour se retrouver désemparées lorsqu’un consommateur naïf demande pourquoi il n’y a pas « plus de tonus dans sa vie » alors qu’il vient de manger une barre Gerblé ?

Même si les situations sont exagérées, elles mettent le doigt sur un décalage évident entre le discours des marques et les espace d’échanges quelles proposent – et ce qu’attendent les consommateurs. Si le télé-acteur s’en tient a son script pre-redige, le consommateur reste unique et imprévisible. Humain en somme. Et c’est la vraie difficulté du marketing 😉

Le livre est disponibles à Paris aux éditions Le Tigre (74, rue du château d’eau, Paris Xe), à Marseille à la librairie Le lièvre de Mars (21, rue des 3 mages, Marseille Ier), et sinon sur internet (www.le-tigre.net). 6€ (ISBN 978-2-35719-037-5).

Fabien Pecot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *