+33(1) 43 59 29 90 contact@gootenberg.fr

2013 : Extension du domaine de la marque

Simple buzzword ou nouveau paradigme  marketing, le brand content s’annonce en tout cas comme une tendance lourde de cette année 2013. Brand content ou contenu de marque ? Pour ceux qui auraient échappé aux awards du dernier semestre, c’est la nouvelle coqueluche du métier, le concept miracle que se disputent les agences de tous bords, qu’elles viennent de la pub, de l’événementiel ou du digital. Le Brand Content serait, pour résumer, la pierre philosophale du marketing qui peut désormais tout transformer en expression de la marque. Tout. Tout ce qui n’entre pas dans le champ classique de la communication publicitaire – film viral, réseau social, jeu vidéo, expérience consommateur, etc.. – et permet la mise en scène de la marque dans l’espace social.

Le brand content serait donc une fantastique extension du domaine de la marque. Elle pourrait désormais quitter les espaces conventionnels qui lui étaient jusqu’alors réservés pour s’illustrer dans un « hors-média » dilaté à l’échelle même de la société. Avec une diversité telle qu’il a fallu ouvrir pas moins de 13 catégories pour couvrir le phénomène lors du dernier Cristal Festival

Mais pour un guide Michelin, pionnier préhistorique de la démarche – de la fabrication des pneus à l’invitation au voyage – combien de produits dérivés sans valeur ajoutée ? Et, pour un saut en parachute de près 40 km, combien d’initiatives de marque réduites à de simples goodies ? Pour se faire une opinion, il suffit de jeter un œil à la prétendue « dance » d’une marque de sport, multi-diffusée dans les Club Med Gym …

Alors le brand content est-il la révolution qu’attend la communication de marque pour succéder aux techniques en perte de vitesse succéder?

Sans doute pas à tous les coups. Mais, pour nous, le brand content pourrait signifier, au fond, le renouveau des Relations Publiques : Toutes ces opérations de contenus ne prennent sens que par le relais des médias et le feedback du public. Au cœur des succès, on trouve la capacité des marques à créer l’événement et s’imposer comme sujet dans l’actualité et débat dans la société. Pour les professionnels des RP qui préconisent depuis longtemps aux entreprises la création de contenus médiatiques, le brand content a des parfums de reconnaissance. Bonne année donc aux Relations Publiques !

 

Trackbacks & Pings

  • Votre Brand Content, avec ou sans pixels ? | Gootenberg :

    […] qu’il est aujourd’hui perçu par les annonceurs et leurs agences partenaires. Le Brand Content, Buzzword de l’année, talisman de toutes les agences en mal de marge brute (de toutes les agences donc), […]

    6 ans ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *